Accueil > Ameublement > Quelle est la durée de vie moyenne d’un matelas ?

Quelle est la durée de vie moyenne d’un matelas ?



Notre matelas est le plus silencieux compagnon de nos nuits, raison pour laquelle nous avons un peu tendance à l’oublier quand sonne l’heure de la relève. Tout type de matelas en latex ou en mousse, a une durée de vie limitée. Au bout de combien de temps faut-il songer à son remplacement, et que faire pour prolonger sa longévité ?

Matelas en latex ou à mémoire de forme : une meilleure longévité ?

Pierre d’angle d’un bon sommeil, un matelas soutient le corps du dormeur durant une dizaine d’années en moyenne. Les matelas Novoly, spécialisés dans le matelas dernière génération, proposent des matelas en latex et à mémoire de forme qui présentent une meilleure longévité.
On sait en effet que ce chiffre de 10 ans peut varier considérablement selon la qualité des composants d’un matelas. Les nouveaux matériaux, en offrant des qualités de confort et de maintien supérieurs, présentent aussi une meilleure résistance dans le temps.

Pour un matelas en latex, comptez une longévité de 12 ans en moyenne. Avec leur partie centrale renforcée, ces matelas peuvent même durer jusqu’à 15 ans dans de bonnes conditions. Un bon entretien est en effet toujours nécessaire, de même qu’une bonne aération en le retournant régulièrement et en ouvrant les fenêtres chaque jour.

Un matelas en mousse à mémoire de forme est sensible à la chaleur, qu’il s’agisse de celle du corps ou celle de la chambre. Ses performances peuvent baisser si vous oubliez d’aérer une chambre très chauffée. Cet inconvénient mis à part, la longévité d’un matelas en mousse à mémoire de forme est comparable à celle d’un matelas en latex.

D’autres facteurs comptent pour ménager un matelas auquel on tient.
La corpulence du dormeur entre en ligne de compte, car le matelas d’une personne en surpoids s’affaisse plus rapidement. Attention aussi à l’humidité de la chambre, car les composants des matelas se détériorent  plus rapidement sous son action. Aérer sa chambre un quart d’heure en moyenne tous les jours est un minimum, sous peine de nuire gravement à la santé de son matelas.

Savoir repérer un matelas qui fatigue

Si par oubli ou manque de moyens vous oubliez de prêter attention à l’usure de votre literie, c’est bien souvent votre corps qui vous la rappelle ! Certains signes sont sans équivoque et vous signalent qu’il est temps de vous occuper un peu mieux du confort de vos nuits.

  • Vous êtes constamment réveillé par les mouvements de votre partenaire la nuit : votre matelas vous annonce certainement sa démission. Pensez au matelas en latex, pour une meilleure autonomie de couchage.
  • Vous vous enfoncez dans votre matelas comme dans un hamac : ses composants sont usés et ne vous garantissent plus aucun soutien. Vérifiez l’âge d’un tel matelas…
  • Votre matelas grince, couine et vous réveille la nuit : n’en doutez pas, ses ressorts ont rendu l’âme.
  • Vous vous réveillez le matin tout tassé, criblé de douleurs : cervicales, dos… Ne cherchez plus le coupable, c’est probablement votre matelas.
  • Votre matelas dégage des odeurs peu orthodoxes : il n’évacue plus votre transpiration, il est temps de lui dire adieu !
  • Mais avant de vous séparer définitivement d’un matelas jugé suspect, rappelez-vous qu’il est important de bien le choisir dès le départ. Optez pour le matelas en latex si vous êtes allergique et sensible à votre confort, ou à mémoire de forme, si vous tenez à votre dos. Un matelas adapté à vos besoins et à votre morphologie dure beaucoup plus longtemps qu’un modèle choisi dans un simple souci d’économie.

Investir dans un matelas de qualité, c’est aussi investir dans son sommeil et dans sa santé. De bonnes nuits prolongeraient aussi notre longévité : une bonne raison pour ne pas         s’endormir sur un matelas moribond !


Notez cet article :
Quelle est la durée de vie moyenne d’un matelas ? 4.19/5 - 21 votes

Auteur : igloo


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Intermaison


+ de 120 000 membres

+ le kit déco offert


Votre préférence ?